PRENDRE SOIN DE SON CORPS 

ECOUTER SON AME

VALORISATION DE SOI PAR LA PHOTOGRAPHIE

Photo-thérapie et thérapie corporelle

La photo-thérapie est une méthode thérapeutique axée sur le corps.

Elle a pour objectif de réparer l’estime de soi, de se réconcilier avec son image,  et de s’accepter tel que l’on est à travers le support de la photographie.

Ce travail émotionnel permet de se mettre à nu sans devoir s’expliquer verbalement et passer par les résistances du mental. 

Vous allez passer par des étapes de réconciliation avec vous-même, vouer un certain regard à ce corps et entendre le message qu'il vous délivre.

Qu'y a-t-il de plus proche de nous, et de plus énigmatique, que notre corps ?

C'est pourtant notre premier et seul véritable interlocuteur. Celui avec qui nous n'avons jamais vraiment parlé ni pris le temps de le reconnaître, c'est-à-dire nous-mêmes !

Le corps humain a plus d'importance qu'on ne l'a cru et qu'on n'a jamais pu l'imaginer.

Votre corps, c’est votre histoire ! Vous n'avez pas le corps que vous souhaitez mais vous avez le corps dont vous avez besoin.

Il s'agit de l'écouter, de l'honorer, de se laisser porter par lui et d'admettre qu'il a quelque chose à nous apprendre. Cela signifie considérer le corps humain comme un chef-d'oeuvre et prendre conscience de sa beauté, afin de cesser de le fustiger, de le maltraiter, de lui donner des poisons divers.

 

Les cris du corps sont des messages de l'âme et sont le signe qu'à l'intérieur de nous des tensions plus profondes cherchent à s'exprimer.

Que signifie ce corps qui nous fait mal ? Que cherche-t-il à vous dire ? C'est ce que nous allons découvrir et interpréter au fil de cette thérapie.

A partir d'un protocole précis crée par Elodie Sueur-Monsenert et à l'aide d’outils puissants comme le portrait thérapeutique, l'auto-portrait, les visualisations émotionnelles,  le travail d'acceptation du corps au miroir, à votre rythme, dans le respect, le non-jugement et la bienveillance, vous laissez les émotions émerger, s’exprimer, vous raconter afin de pouvoir les accepter et vous en libérer.

Pouvoir dire ses émotions, c'est pouvoir les apprivoiser, les dompter et permet de prendre du recul sur sa propre image et d’avoir un regard sur soi plus indulgent et plus neutre....

Vous allez prendre conscience de vos intérêts inconscients à être dans ce corps, ce poids, ou ce non-amour de vous. Vous allez vous regarder autrement.

Le processus de guérison s'enclenche quand la prise de conscience passe par le corps, ce grand oublié de l'Occident ! 

Assumer la responsabilité de sa vie est l'une des voies royales pour augmenter l'estime de soi.

La Photo-Thérapie est une découverte de soi, un acte libérateur, qui vous permettra d’accepter et d’accueillir la personne que vous êtes réellement, de vous ré-approprier votre corps et votre vie, en apprenant à vous aimer sans condition.

Le protocole créé par Elodie Sueur-Monsenert permet de travailler et libérer les blessures, blocages et croyances limitantes pour une meilleure estime et connaissance de soi.

La photographie est un outil puissant qui permet de se confronter au réel, de se faire face. C’est un certificat d’authenticité.

A partir du protocole crée par Elodie Sueur-Monsenertje vous guide et vous accompagne tout au long de ce travail de visualisation, d'introspection, de compréhension et d'acceptation, afin de s'accueillir tel que l’on est et de s'aimer progressivement sans conditions...

Apprendre à s'aimer, c'est la pose des fondations de l'estime de soi-même.

« Une photo, c’est un support papier couvert d’émotions », citation de la Canadienne Judy Weiser, pionnière en matière de photo-thérapie.

Une séance dure 1h et coûte 70 euros.

 

Le photo-thérapeute,  Zoran Sojic

L'Etre humain est au coeur de ma pratique, tant thérapeutique que photographique. Depuis 20 ans mes expériences personnelles et professionnelles dans l'accompagnement des personnes m'ont formé à diverses techniques thérapeutiques (Formation à l'écoute, à la relation d'aide et d'accompagnement, Art-thérapie) et m'ont permis de développer une écoute bienveillante et un désir profond de participer au bien-être des autres.

Mon travail photographique m'a permis de saisir l'Etre humain dans ses fragilités, ses émotions, mais également dans sa beauté, sa force, bien souvent enfouies au fond de notre être.

Il peut aussi devenir une clef permettant de libérer cette énergie créatrice enfouie en chacun de nous.

Ma motivation est d'apporter aux personnes en difficulté un éclairage et une solution à leurs problèmes à partir d'un accompagnement approprié.

Cet accompagnement par la photo-thérapie doit permettre, en donnant les moyens et les outils nécessaires, d'être acteur des changements à opérer en vue d'une réparation de l'estime de soi, d'une réconciliation avec son image, d'une reconnection à son corps, de la résolution du conflit intérieur.

La rencontre avec Elodie Sueur-Monsenert a été décisive dans ma quête à toujours mieux accompagner les autres. Elle me forme à la photo-thérapie et me transmet les bases d'un protocole précis qu'elle a crée.

   "Un jeune Indien se promenait seul dans la forêt. Il trouva un oeuf d'aigle. Croyant qu'il s'agissait d'un oeuf de poule de prairie, il le déposa dans un nid de poule de prairie.

   L'oisillon vint au monde entouré de poules. Il se mit à marcher comme une poule, caqueter comme une poule, picorer comme une poule.

   Un beau jour de printemps, le jeune oiseau vit une chose magnifique, c'était un immense oiseau qui s'élevait en planant dans les airs, avec une grande élégance. "Qu'est-ce que cet oiseau ?", demanda le petit aigle élevé parmi les poules de prairie.

"C'est un aigle, l'oiseau le plus beau de tous les oiseaux!"

Le petit aigle songea au privilège que ce devait être de pouvoir ainsi voler avec tant de grâce. Mais comme il savait qu'il ne pourrait jamais être un aigle, le jeune oiseau oublia rapidement son rêve.

   Il vécut toute sa vie et mourut croyant qu'il était une poule de prairie."

Conte du folklore

des Indiens d'Amérique